:::

Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan International« Malacecay » (coopérer) pour transmettre le mode de vie Amis

  • 28-09-2021
Les joies de l'éco-construction
« Malacecay » (« coopérer »), c’est un projet de construction d’une maison traditionnelle Amis avec l’aide de bénévoles, à l’initiative de Akac Orat. © Sasa (cliquer pour faire défiler le diaporama)
Les joies de l'éco-construction
Akac Orat devant cette maison. Le matériau traditionnel pour construire les murs était une sorte de roseau, de plus en plus rare sur la côte est de Taiwan aujourd’hui. Akac Orat a donc utilisé du bambou pour les murs. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
A l’intérieur de la maison, on voit bien la structure en bois. Akac Orat y stocke aussi du rotin à l’abri de la pluie. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le rotin © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le rotin a beaucoup d’épines ! Ce n’est pas facile de le prélever en montagne. Cette branche de rotin est posée sur un lit en rotin, on peut donc constater la différence entre « avant » et « après » le travail de ce matériau. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Akac Orat prépare le rotin pour la vannerie, avec les mains… et les orteils ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le rotin à un stade plus avancé du travail de préparation © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Les murs © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Sous l’auvent, le chaume est retenu par du bambou noué à l’aide de rotin © Sasa
Les joies de l'éco-construction
L’encadrement de la porte… les souris apprécient particulièrement ces interstices entre les différentes couches de matériaux ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Akac Orat n’a pas eu le temps de s’occuper des fenêtres au moment de la construction, elles seront bientôt percées dans les murs ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le toit est composé de … 800 bottes de chaume ! Il faut les changer tous les 3 à 5 ans © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Akac Orat près du foyer, qu’il vient allumer tous les jours. Au fond, les lits en rotin. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Au-dessus du foyer, le plafond en bambou est noirci par la fumée, cela permet notamment de faire fuir les insectes © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Au-dessus du foyer, Akac Orat fait sécher une peau d’un animal chassé et de la vannerie sur les manches de couteaux © Sasa
Les joies de l'éco-construction
L’atelier vannerie de Akac Orat, dans la maison © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Derrière la maison principale, la cuisine. Le toit est en train d’être reconstruit. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
La maison est située dans le district de Chenggong, entre la mer et la montagne © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Akac Orat et les bénévoles ont même construit une niche très spéciale pour le chien, quelle chance ! © Sasa

Sasa vous fait découvrir le projet de Akac Orat (陳豪毅), un jeune autochtone Amis, sur la côte est de Taiwan. Après avoir appris la vannerie et s’être intéressé plusieurs années à la culture Amis, il a construit entre 2018 et 2020 une maison traditionnelle en bois, bambou, chaume, et rotin. Ce n’est pas une attraction touristique, mais un lieu où Akac Orat essaie de faire vivre et de transmettre cette culture. Ce projet est placé sous le signe de la coopération, « Malacecay » en langue Amis. Vous découvrirez notamment dans cette émission que le plus long et difficile, ce n’est pas la construction en soi, mais d’aller chercher les matériaux dans la montagne et de les préparer. Prêts pour la visite de cette maison ? Alors, cliquez sur « écouter » ! 

 

 

Pour en savoir plus :

 

© Daniel Ho et Ilid Kaolo (In Hoi Yan) / Chanson traditionnelle Amis / 舒米恩 (Suming) 月亮 / Daniel Ho (Ocean)

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires