:::

La force de la Chine pour contraindre Taïwan à négocier ne provoquera que l’effet inverse

  • 05-11-2021
  • La Rédaction
La force de la Chine pour contraindre Taïwan à négocier ne provoquera que l’effet inverse
Shaanxi Y-8 de l'armée chinoise (Photo CNA)

Selon le dernier rapport publié par le Pentagone sur la force militaire chinoise, compte tenu de la rapidité de la modernisation militaire de la Chine, le pays aura la capacité d’affronter l’armée américaine dans la région Indopacifique dès 2027 et de forcer les dirigeants taïwanais à négocier aux conditions de Pékin.

Le Premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) a appelé la Chine à assumer ses responsabilités en tant que grande puissance au lieu d'étendre continuellement ses armements, afin de ne pas produire le résultat inverse : « Etant en première ligne, Taïwan subit la plus grande pression. Néanmoins, le pays obtient l’attention et le soutien de la société internationale. Par conséquent, je souhaite que la Chine puisse mettre en oeuvre tout son pouvoir pour s’occuper des moyens de subsistance de sa population, maintenir la paix et la sécurité des zones avoisinantes et le développement durable de la Terre qui relèvent des responsabilités d'un grand pays. Mettre l’accent sur le développement des armements peut parfois provoquer le résultat inverse et c’est voué à l'échec. »

Su Tseng-chang a ajouté que le développement chinois des armements avait déjà fait réagir les Etats-Unis, le Japon, l’Australie, la France ou encore le Canada qui estiment tous que la situation de paix ne doit pas être compromise.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus