:::

Chung Wen-yin remporte le Grand Prix de littérature de Taïwan 2021

  • 31-10-2021
  • La Rédaction
Chung Wen-yin remporte le Grand Prix de littérature de Taïwan 2021
Lauréats du Grand Prix de littérature de Taïwan (Image : maison de la littérature taïwanaise)

L’écrivaine taïwanaise Chung Wen-yin (鍾文音) a remporté le Grand Prix de littérature de Taïwan 2021 avec son dernier roman Farewell (別送).

Publié par les Editions RyeField Publishing Co., le roman Farewell a été choisi par les membres du jury de l’édition 2021 du Grand Prix de littérature de Taïwan parmi 235 ouvrages proposés. Le Musée national de littérature taïwanaise qui organise l’événement a indiqué que Chung Wen-yin remportait en même temps un prix d’un million de dollars taïwanais, soit près de 30 000 euros.

Farewell relate en 688 pages le voyage d’une femme au Tibet après avoir décidé de sa famille. Dans l’air glacial du plateau tibétain, le personnage principal explore l’illumination et cherche le sens de sa vie tour à tour dans un temple, en ville, dans la nature et même dans un cimetière.

Le jury salue le style riche, dense et tout emprunt d’émotion de Chung Wen-yin qui conduit le lecteur à voyager avec son personnage principal.

A l’occasion de ce Grand Prix 2021 de la littérature taïwanaise, sept écrivains ont aussi été distingués du Prix du livre d’or et trois autres se sont vus remettre le Prix Bourgeon de fleur :

Doté d’une enveloppe de 150 000 dollars taïwanais à chacun des récompensés, le livre d’or est attribué à Hung Ai-chu (洪愛珠) pour Old-School Taipei Girl's Shopping List (老派少女購物路線), Lo Chih-cheng (羅智成) pour Desolate Candy Store (荒涼糖果店), Chang Hsiao-hung (張小虹) pour The Wigs of Eileen Chang (張愛玲的假髮), Ping Lu (平路) pour son essai The Gaps (間隙:寫給受折磨的你), Huang Chong-kai (黃崇凱) pour The Formosa Exchange (新寶島), Hsu Chen-fu (徐振輔) pour Taming Sheep (馴羊記) et Zhen Egoyan (伊格言) pour Zero Degrees of Separation (零度分離).

Les trois prix Bourgeon de fleur, également dotés d’un prix de 150 000 dollars taïwanais par lauréat reviennent à des auteurs qui publient leur premier livre : Apyang Imiq (程廷), auteur de l’essai From a Tree Hollow (我長在打開的樹洞) sur ses origines aborigènes, Chen Tsung-hui (陳宗暉) pour The Farthest Place I've Been (我所去過最遠的地方) et Hsu Chen-fu pour Taming Sheep, qui fait coup double avec son livre d’or.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 13 novembre prochain à Taipei et sera diffusée en direct sur le compte Facebook de l’événement.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus