:::

Les séro-positifs étrangers ne seront plus rapatriés

  • 03-04-2014
  • Editor

Depuis que Taiwan a identifié son premier cas de séro-positif du SIDA en 1984, le pays a rapatrié au total 846 personnes infectées. Cette mesure a attiré beaucoup de critiques parce qu’elle ne peut résoudre le problème. Au contraire, la famille serait ainsi divisée. Aujourd’hui, le gouvernement a présenté au Parlement la révision de l’acte compétent.

Chuang Jen-hsiang, directeur adjoint du centre de contrôle des maladies a indiqué le changement : « En ce qui concerne l’entrée et le séjour des séro-positifs étrangers, toutes les limites ont été levées. Jusqu’ici, après trois mois de  séjour à Taiwan, les étrangers devaient passer un test de dépistage du SIDA. Ceux qui s’avéraient positfs, devaient quitter le pays. Cette révision a placé Taiwan dans le courant mondial en matière des droits de l’homme. »

Toutefois, les patients étrangers doivent prendre à leur propre charge les frais médicaux relatifs au SIDA. 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus