:::

Le Chef de l’Etat a réitéré les intérêts des accords déjà conclus entre les deux rives

  • 02-04-2014
  • Editor
Le Chef de l’Etat a réitéré les intérêts des accords déjà conclus entre les deux rives
Le Président Ma Ying-jeou doit faire face au mouvement des tournesols

Aujourd’hui, dans le cadre de la réunion du comité permanent central du parti KMT, le Président Ma Ying-jeou a de nouveau souligné l’intérêt que représentent les accords interdétroit pour Taiwan : « Depuis 2011, les tarifs douaniers qui étaient à 15% sont tombés à 10%, à 5% et puis à 0%.

Depuis le 1er janvier 2013, les articles spécifiés dans l’ECFA sont exportés sans aucune taxe douanière. Ceci signifie que les entreprises taiwanaises ont économisé plus de 42 milliards de dollars taiwanais rien qu’en tarifs douaniers. Et ceci ne concerne uniquement que les 539 articles sur la liste des produits précoces. Si à l’avenir, nous signons l’accord sur les marchandises, les entreprises vont pouvoir faire davantage d’économies. Ceci signifie que sur le plan commercial, l’intérêt de l’exportation vers la Chine est évident. »

Dans le contexte de protestation massive contre l’accord interdétroit sur les services, les propos du Président de la République n’ont pas convaincu les étudiants manifestants qui attendent l’assouplissement de la position du gouvernement sur l’accord signé. Ces derniers ne sont d’ailleurs pas prêts à rencontrer Ma Ying-jeou qui a proposé de les rencontrer.

Lin Fei-fan, l’un des dirigeants du mouvement des étudiants, a expliqué que, « Nous considérons qu’il y a des préconditions établies représentant des obstacles sévères à nos éventuelles discussions. Si le Palais présidentiel instaure de manière unilatérale des préconditions à notre rencontre, il serait alors très difficile pour les étudiants de mener une discussion avec le Palais présidentiel. »

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus