:::

Le Parlement devient de nouveau le cadre des disputes

  • 02-04-2014
  • Editor

Malgré la réclamation des étudiants sur l’élaboration d’une loi de surveillance des négociations interdétroit qui doit précéder l’étude de l’accord interdétroit sur les services, le député Chang Ching-chung du parti KMT a de nouveau inscrit l’étude de cet accord à l’agenda du comité de l’intérieur du Parlement.

Selon le député, il est prêt à étudier cet accord ligne par ligne, cependant pour l’opposition et les manifestants, l’étude ne peut avoir lieu aussi longtemps que le mécanisme législatif de surveillance ne sera pas complètement prêt. Dans de telles circonstances, les manifestants se sont rassemblés aujourd’hui autour du Parlement tout comme les députés de l’opposition qui ont bloqué le déroulement de la réunion du comité des affaires intérieures.

A l’issue de cette journée de blocage, le député du Parti KMT a indiqué avoir modifié l’agenda de demain pour étudier la loi sur les élections et la loi sur les dons politiques.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus