:::

Pékin demande à l’Europe de s’opposer à l’indépendance de Taiwan

  • 02-04-2014
  • Editor

La multiplication des échanges économiques ou culturels à travers le détroit de Taiwan ne semble pas asssouplir Pékin dans sa politique d’une seule Chine. D’après le document chinois pour sa politique avec l’Union Européenne publié aujourd’hui par Pékin, la Chine a insisté sur le fait que le principe d’une seule Chine constitue un fondement politique important des relations sino-européennes.

Sur le principe d’une seule Chine, Pékin demande à l’Europe et à ses pays membres de limiter leurs échanges avec Taiwan au cadre non officiel ou non gouvernemental, retraduit par pas de visites de personnalités politiques taiwanaises accordées en Europe ni de relations officielles. Pékin demande à Bruxelles de ne pas soutenir l’intégration de Taiwan aux organisations internationales réservées aux Etats souverains.En guise de conclusion sur le chapitre de Taiwan, la Chine demande également à l’Europe de ne pas vendre d’armements à Taiwan.

A propos de ces exigences formelles, le Président taiwanais Ma Ying-jeou a dû insister sur sa théorie de la non reconnaissance mutuelle de la souveraineté et le non déni mutuel du droit de gouvernance. C’est sur ce principe que le Chef de l’Etat taiwanais promeut les relations entre Pékin et Taipei.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus